Beyrouth commence les opérations de sauvetage après l’explosion qui a fait au moins 100 morts et 4000 blessés – Jmundo

Beyrouth commence les opérations de sauvetage après l’explosion qui a fait au moins 100 morts et 4000 blessés

Beyrouth commence les opérations de sauvetage après l’explosion qui a fait au moins 100 morts et 4000 blessés

Une cargaison non surveillée de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium a été à l’origine de l’explosion. L’événement a laissé «environ 200 à 250 000 personnes sans abri», selon le gouverneur de Beyrouth.

Le Liban a commencé des opérations de sauvetage à la recherche de survivants après l’explosion dévastatrice qui a dévasté mardi le port de Beyrouth , principal port du pays, et qui a jusqu’à présent fait 100 morts et plus de 4000 blessés, selon la Croix-Rouge.
Le gouverneur de Beyrouth, Maruan Abboud, a confirmé mercredi que plus de 100 personnes sont toujours portées disparues et que plus de 200 000 personnes sont sans abri après l’explosion.

Dans des déclarations aux médias locaux, Abboud a souligné qu’il y a au moins une centaine de personnes qui n’ont pas été localisées et que les dégâts à Beyrouth sont énormes, autour de 3 000 ou 5 milliards de dollars.

« Environ 200 ou 250 000 personnes sont sans abri et nous travaillons pour fournir de la nourriture, de l’eau et un logement », a-t-il déclaré dans des déclarations recueillies par divers médias locaux.

Une cargaison non surveillée de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium a été la cause de l’explosion, bien que l’origine soit inconnue.

Il est inacceptable qu’une cargaison de nitrate d’ammonium estimée ait été stockée pendant 6 ans sans prendre de mesures préventives », a déclaré Hassan Diab, le Premier ministre du pays. .
La déflagration a provoqué une énorme onde de choc qui a touché des milliers de maisons et de bâtiments détruisant des vitres et des murs, ce qui a conduit une grande partie de la population de cette zone de la ville à chercher un toit ailleurs.

Articles Recents

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *